Share this article:

Torta negra de Jueves Santo

Le gâteau noir du jeudi saint se mangeait, comme son nom l’indique, le jeudi saint dans l’après-midi, avant de jeûner tout le vendredi. Ses ingrédients étant la panela, le riz moulu, le beurre, le sésame, les cacahouètes grillées et moulues, ishpingo, les œufs durs, entre autres, c’était une préparation consistante pour pouvoir supporter le jeûne.

On le servait en 1830 et cette coutume s’est peu à peu perdue. Pourtant, la Fondation Municipale de Tourisme pour Cuenca a sauvé des saveurs de la semaine sainte et cette délicieuse gastronomie a ressuscité et attends d’être un mets obligatoire de cette fête de réflexion.

Ce gâteau est l’une des recettes les plus anciennes qui se trouvent dans le livre d’Eulalia Vintimilla, qui a été reconnu pour ses publications gastronomiques.