Boissons

Les boissons aux herbes ou à base de grains fermentés sont les plus emblématiques du pays. Leur préparation implique un rituel qui ne quitte pas seulement la soif sino qui offre une expérience d’apprentissage.

Share this article:

Rosero

Mote, babaco, ananas, fraises et miel de fleur d’oranger fusionnent pour créer cette rafraîchissante boisson traditionnelle de la montagne équatorienne. Cette boisson, qui est née dans les couvents de Quito selon les historiens, nécessite une cuisson, mais elle se sert bien froide.

Share this article:

Horchata

Cette boisson de Loja, d’une couleur rouge intense, se prépare avec différentes herbes aromatiques comme la verveine citronnée, la menthe, la mélisse entre autres. Elle comporte également des essences de fleurs comme les roses, les œillets, les violettes qui lui donnent sa couleur caractéristique et un goût intense. On la boit chaude ou froide pour quitter la soif.

Share this article:

Guayusa

Une boisson propre de l’Amazonie équatorienne qui s’élabore avec les feuilles d’une plante qui porte son nom. Elle est sucrée et rafraîchissante. Elle est parfaite pour accompagner le « maito de tilapia », le poisson frit et d’autres plats de l’Amazonie.

Share this article:

Chicha de Jora

C’est une boisson fermentée qui se prépare avec un type de maïs qui porte son nom. C’est une des traditions les plus enracinées dans les communautés de la montagne.

Share this article:

Chicha de Maiz

C’est une boisson rafraîchissante ayant un héritage ancestral. Sa préparation s’obtient à partir de la fermentation du maïs, avec de l’eau et du miel, dans un récipient de terre pendant 15 jours. Ensuite, elle cuit longuement et on la laisse refroidir.

Share this article:

Chicha huevona

Un mélange d’œufs, de panela, de bière et d’autres ingrédients donne vie à cette boisson rafraîchissante qui possède un goût unique et propre à l’Équateur.